Les outils de rétablissement

« Dans la pratique des Douze Étapes du programme de rétablissement des Outremangeurs Anonymes, nous pouvons compter sur un ensemble d’outils disponibles. Utilisés régulièrement, le plan alimentaire, le parrainage, les appels téléphoniques, les réunions, l’écriture, la lecture des publications, l’anonymat et le service nous aident à devenir abstinents et à le rester. »

Les Outils de rétablissement, R-09, P.1

Le plan alimentaire

Le plan alimentaire nous aide à nous abstenir de manger compulsivement. Cet outil nous aide à mieux maîtriser les aspects physiques de notre maladie et il contribue à notre rétablissement physique.

Le parrainage

Nous demandons à un parrain de nous guider à travers notre programme de rétablissement sur tous les plans : physique, émotif et spirituel.

Les réunions

Les réunions sont une occasion pour nous d’identifier et de confirmer notre problème commun et de partager les bienfaits de ce programme. En plus des réunions locales, OA propose des réunions téléphoniques et par internet.

Les appels téléphoniques

De nombreux membres téléphonent, envoient des messages ou des e-mails à leurs parrains et marraines et à d’autres membres OA quotidiennement. Le téléphone ou les échanges via internet nous offrent aussi un soulagement immédiat à ces hauts et bas qui nous donnent tant de mal.

L’écriture

Mettre nos pensées et sentiments sur papier nous aide à mieux comprendre nos agissement et nos réactions, d’une façon plus évidente que le simple fait d’en parler ou d’y penser.

Le plan d’action

Le plan d’action est le processus d’identification et de mise en œuvre d’actions réalisables, à la fois quotidiennement et à long terme, pour maintenir notre propre abstinence. Cet outil, comme le plan alimentaire, peut varier considérablement d’un membre à l’autre et il pourra être ajusté alors que nous progressons dans notre rétablissement.

La documentation

Nous lisons la documentation et les livres approuvés par les OA, l’Oasis (magasine trimestriel canadien) et le Lifeline (en anglais). La lecture quotidienne de la documentation raffermit notre pratique des Douze étapes et des Douze traditions.

L’anonymat

L’anonymat nous aide à placer les principes avant les personnalités, et nous permet de nous réserver le droit, en tant que membres des OA, de révéler ou non notre appartenance au mouvement à notre entourage. En vertu de l’anonymat, la presse, la radio, le cinéma, la télévision et les autres médias ne peuvent dévoiler notre visage ou notre nom de famille lorsque nous nous identifions comme membre des OA. Au sein de la Fraternité, l’anonymat signifie que tout ce qui est partagé entre les membres des OA sera placé sous le sceau du respect et de la confidence.

Le service

Tout service, si petit soit-il, qui aide à atteindre la personne qui souffre ajoute à la qualité de notre rétablissement. Les membres peuvent assister aux réunions, ranger les chaises, placer la documentation, parler aux nouveaux venus. Au delà du groupe, un membre peut servir en tant que représentant de groupe, de comité, représentant de sa région, délégué à la Conférence. Comme le dit l’engagement de responsabilité des OA :

« Toujours tendre la main et le cœur des OA à tous ceux qui partagent ma compulsion : de cela, je suis responsable. »

Ceci est une traduction d’une publication approuvée par OA. © 2018 Copyright Overeaters Anonymous, Inc. Tous droits réservés. Source : oa.org